Historique L'Association

des

Amis de l'Eglise de Mont-Devant-Sassey

 

Histoire de l'Association
Diaporama des travaux entrepris par l'Association

 

Il était une fois…               

En 1995, François Fetus, natif de Mont-devant-Sassey, très attaché au patrimoine de son village, a l’idée de rassembler toutes les bonnes volontés pour tenter de mettre en valeur et restaurer l’église romane du XIème siècle… En novembre 1995, est née l’ Association des « Amis de l’Eglise de Mont ». Tout de suite, nombre d’habitants du village mais aussi beaucoup d’extérieurs, tous bénévoles, venus parfois de fort loin, viendront grossir les rangs des premiers enthousiastes.

 

                           

L’Association, qui compte aujourd’hui une centaine de membres, est composée d’adhérents actifs et bienfaiteurs.  Elle a pour but premier d’aménager et de restaurer le périmètre extérieur du superbe édifice afin de lui rendre toute son expression architecturale et permettre ainsi aux visiteurs une découverte complète et circulaire d’un lieu estimé depuis le Moyen-Age.  

 

 

Au plaisir de se retrouver sur ces lieux défrichés, restaurés, aménagés, s’ajoute celui de marquer notre reconnaissance aux Aînés qui ont construit, vécu et traversé les époques en compagnie de ces pierres de notre histoire.

Depuis 15 ans, les chantiers de sauvetage et de mise en valeur du site de l’Eglise se sont succédés.

 

Après une première période de défrichage et de repérage (la forêt et la friche ayant repris possession d’une importante partie des lieux), les travaux ont consisté en une restauration du cimetière en profondeur : démontage des ruines et remontage des murs d’enceinte, remise en place des vestiges de pierres tombales, remise en place des espaces verts autour de l’église, plantation d’arbustes couvrant le talus oriental.

 

 

Le mur nord avant ...  

 

 

et après ...

 

 

Le mur ouest avant ...  

 

 

et après ...

 

 

Le vieux cimetière aujourd'hui...

 

 

En 2006, les A.E.M. ont entamé des travaux d’assainissement autour de l’édifice. Plusieurs chantiers ont eu lieu depuis le printemps 2010 et certains problèmes ont pu être résolus (installation d’avaloirs et d’évacuations pour les descentes de toitures…).

Les abords des murs sud étant bien drainés, le séchage des murs a commencé et a permis le début des travaux de restauration de la crypte et du côté oriental.

 

   

 

Dans les combles et la tour, pendant ce temps, il a fallu entreprendre plusieurs campagnes d’obturation des ouvertures pour empêcher la colonisation destructrice des oiseaux (pigeons et choucas des tours). C’est une tâche lourde et périlleuse. On a également procédé régulièrement à l’évacuation des brindilles et déchets accumulés par les animaux et qui présentent un danger potentiel.

En 2010 également, on a procédé à la réinstallation du panneau d’affichage des A.E.M. qui permet d’annoncer les événements (concerts, conférences…) mais également de tenir les visiteurs informés des horaires de visites en 4 langues.

A l’intérieur de l’édifice, on s’est attaché à la restauration du mobilier : avant 2001, l’armoire de la Sacristie, la chaire de Vérité (premières réparations), et l’autel de la chapelle ont été sauvés par nos soins (l’autel a été installé à l’abri dans l’église après le pillage des années 90).

« Connaissance de la Meuse » a offert à l’Association 3 copies de statues dont les originaux ont été placés en sécurité au Musée de la Princerie à Verdun : les copies ont retrouvé leur place dans la crypte. Les Amis de l’Eglise de Mont entretiennent également régulièrement tout ce mobilier et organisent plusieurs fois par an de « grands nettoyages ».

 

Les abords de l’édifice réclament également un entretien permanent. Un à deux chantiers par an doivent être systématiquement prévus pour la taille des plantations, l’élagage des arbres et le maintien en état des chemins d’accès ou de la zone de stationnement.

Cela donne parfois l’occasion de créer des rencontres en accueillant des groupes de jeunes qui viennent prêter main forte aux bénévoles de l’Association et qui sont accueillis en échange pour un camp de quelques jours dans le village.

 

 

La collaboration entre les villageois, les bénévoles et les jeunes s’avère souvent une expérience très positive pour toutes les parties !

Plusieurs chantiers « mixtes » ont eu lieu depuis 2003 qui ont permis de restaurer le « monument 14-18 » dans la forêt, au-dessus de l’église, de dégager et de rendre à la circulation le campagnard chemin des Vignes qui longe les vergers depuis l’édifice et jusqu’à la route de Montigny ou de nettoyer les talus Sud et Est dont la nature avait repris possession.

 

 

Un projet de plantations est en cours d’élaboration : les A.E.M. ont à cœur d’embellir encore l’écrin de verdure autour de l’édifice car il participe à la magie du lieu.

Un plan paysager est à l’étude et on devrait bientôt replanter des arbustes vivaces et des essences locales. Il s’agit de mettre en valeur certains espaces dégarnis ou déboisés lors de travaux au bâtiment.

Depuis 2009, les chantiers intérieurs se succèdent. La sacristie tout d’abord, réduite à l’état de débarras délabré depuis des dizaines d’années, a été entièrement Restaurée en juillet 2010 : décapage, ragréage et nouvel enduit naturel à la terre glaise sur les murs, réinstallation d’un mobilier restauré par nos soins (armoire ancienne, grande table, chaises, objets liturgiques,…).

   

 

La porte sculptée de la sacristie a été soigneusement décapée et les huisseries refaites à façon. La porte de la réserve à crypte a été remise en état par une entreprise locale. Le dessus grillagé permet de ventiler toute la partie basse de l’église et de faire sécher les moisissures qui dégradent les murs.

 

 

 

L’autel viet de L’autel vient de recevoir un nouveau plateau en chêne magnifiquement ouvragé réalisé par l’Ebéniste de notre groupe, Alain Pellerier. magnifiquement ouvragé réalisé par l’Ebénistede notre groupe
 
 

Depuis deux ans, le plus gros des travaux se concentre sur la nef, le transept et la crypte dont on brosse les murs de pierre et qu’on restaure en profondeur. Le travail est lent et minutieux : il faut d’abord attendre le séchage complet des murs ou des colonnes grâce à la seule ventilation puis sans le moindre produit, il faut brosser à sec centimètre par centimètre, sans attaquer la pierre mais en ôtant les mousses, les moisissures et les lichens en profondeur pour éviter qu’ils se redéveloppent. Le résultat est saisissant : la pierre réapparaît et avec elle les marques de Tâcherons gravées depuis près de 1000 ans mais qui étaient dissimulées sous l’épaisse couche verte et noire.

 

Le brossage de la crypte en cours : on distingue nettement les parties nettoyées.

Le travail de brossage se fait en partant du haut des murs et en descendant. On vérifie en permanence qu’il n’y a pas de résidus de peintures ou d’enduits qu’il faudrait préserver. Les reliefs et les éléments sculptés ne peuvent être nettoyés qu’à la brosse à dents…

 

 

Ci-dessous, les chapiteaux des piliers d’entrée du massif occidental…

Avant...

  Et après...
 

 

En mars 2011, la nef est presque entièrement terminée (à l’exception du pilier sud-ouest), le transept est en bonne voie d’achèvement, la crypte, plus lente à sécher et plus délicate, demandera encore de nombreuses heures de travail.

 

La crypte avant et après restauration : la pierre a retrouvé sa couleur naturelle et reflète la lumière du jour qui emplit la pièce anciennement sombre et abîmée.

 
 
 

 

Depuis plusieurs années déjà, l’Association prend aussi en charge l’organisation de visites guidées les week-ends et jours fériés et tous les jours en été.

Des jeunes de la région sont formés pour pouvoir accueillir les visiteurs : ils se relaient par équipes de deux et apprennent beaucoup au fil des rencontres…

Ce petit travail pendant leurs vacances permet de les sensibiliser au patrimoine de leur région, de s’investir dans une activité positive et d’apprendre à gérer les contacts humains (expérience qui sera toujours utile quoiqu’ils entreprennent dans le futur).

Pour permettre aux personnes étrangères de bénéficier de visites complètes et autonomes, des carnets illustrés et contenant toutes les informations historiques (suivant un circuit balisé) ont été édités en Français, Néerlandais, Anglais et Allemand. Les visites guidées en 4 langues sont aussi disponibles grâce à des audiophones loués sur place .

 

 

La vente des carnets de visites guidées, de cartes postales ou de bougies, la location des audiophones ou …la générosité de certains, touchés par le travail des bénévoles ou simplement reconnaissants d’avoir pu avoir accès à l’édifice et d’avoir pu bénéficier des explications d’un guide, permet de financer l’achat de l’outillage et des matériaux nécessaires aux restaurations ou aux aménagements que nous entreprenons pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions.

 

L’Association s’attache également à faire VIVRE le site magique de l’église de Mont et s’efforce d’en faire un lieu de rencontres culturelles exceptionnelles. Pour cela, elle organise des animations ou des événements plusieurs fois par an, (concerts, expositions, conférences…) dont le programme est actualisé en permanence sur le site de l’association.

 

En extérieur ou dans le chœur de l’édifice, les concerts et spectacles se succèdent depuis plusieurs années, de tous styles et époques : musique médiévale ou rock, blues, jazz, classique, chant choral ou lyrique, quatuor de clarinettes, guitare, piano… les artistes et les groupes sont sélectionnés avec le plus grand soin pour le plus grand plaisir de tous.

 

Vous souhaitez vous joindre aux Amis de l’Eglise de Mont ?  Vous souhaitez devenir membre actif ou membre bienfaiteur ?  Contactez-nous par courrier, par mail ou par téléphone :

Les Amis de l’Eglise de Mont

15 rue de la ROCHELLE

55110  MONT-DEVANT-SASSEY

CONTACT

03.29.80.91.17  ,   03.29.74.80.42  ou  0032.474.52.98.13

 

 

  Les travaux entrepris par l'Association :

Pour mieux vous rendre compte de l'ampleur des différentes actions entreprises par l'association pour sauvegarder et remettre en valeur le patrimoine historique du village de Mont-Devant-Sassey, téléchargez le diaporama qui présente les différents travaux réalisés par cette équipe de passionnés!

Cliquez ici pour télécharger le diaporama (attention, la taille du fichier avoisinant les 100 Mo, cela peut prendre plusieurs minutes... Tout dépend de la vitesse de votre connexion : merci d'être patient...)